Petit Garrot

Comment le reconnaître?  Chez le mâle, le devant de la tête, le cou et le dos sont noirs.  Selon l’éclairage, mais rarement, on peut voir des reflets bleus, verts et violets sur la tête.  Le reste du corps est blanc dont, une large bande de forme triangulaire à l’arrière de la tête.    Son bec grisâtre est court.  La femelle est plus terne et elle a une tache blanche ovale sur chaque joue.  Le Petit Garrot est le plus petit canard plongeur du Canada et il est l’une des espèces de canards les plus rares de l’Amérique du Nord.

Petit Garrot (mâle et femelle)

Écoutez cet oiseau

Il niche dans les cavités d’arbres près de l’eau. Ces cavités sont souvent des nids abandonnés de pics. Le petit garrot arrive tard au printemps et repart juste avant le gel. Il se reproduit dans les régions boisées du Canada, de la Colombie- Britannique au Québec, en Alaska et dans le nord-ouest des États-Unis.

Au Québec, on peut l’observer dans la partie ouest.  En hiver, lors de la migration, le Petit Garrot quitte vers l’un de ces endroits; la côte de l’océan Pacifique, le lac Ontario, les Maritimes et de nombreux états américains juste au sud du Canada.  Pendant la saison de reproduction, il choisit des étangs au cœur de la forêt en évitant les lacs et rivières afin de réduire les risques de rencontrer des prédateurs, comme le grand brochet qui n’hésite pas à s’attaquer aux canetons.

Petit Garrot (mâle et femelle)

Le Petit Garrot trouve sa nourriture dans le fond de l’eau, en plongeant.  Il capture des larves d’insectes, en eau douce, et de petits crustacés en eau salée.   L’automne venu, le Petit Garrot mange de grandes quantités de graines de plantes aquatiques. Durant les migrations d’automne, il en mange tellement qu’il peut emmagasiner jusqu’à 115 g de réserve de graisse, soit près du quart de son poids normal.

Le Petit Garrot est une espèce rare et la perte d’habitat constitue son plus grand problème.   Étant donné qu’il niche dans les arbres et que les petits doivent nécessairement marcher sur le sol pour se rendre au plan d’eau le plus proche, les travaux forestiers, de défrichage ou de débroussaillage les exposent davantage aux prédateurs.

Mâle et femelle sont généralement silencieux.  La femelle émet un croassement rauque pour éloigner les prédateurs de ses petits.  Lorsqu’il est en groupe, le mâle émet parfois un son perçant en guise de bavardage.

Références:

http://www.hww.ca/fr/faune/oiseaux/le-petit-garrot.html

https://www.allaboutbirds.org/guide/Bufflehead/

Audio: Dugan Maynard, xeno-canto,https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/