Moqueur roux

Comment le reconnaître?  Les parties supérieures sont brun roux.   Il a une longue queue rousse.    Le plumage du dessous est pâle avec des rayures noirâtres.  Ses ailes sont courtes.  Son bec est long et recourbé vers le bas.  Le moqueur roux a deux barres alaires blanchâtres.  Les yeux sont jaunes.  Les pattes et les doigts sont brun rosé. Les deux sexes sont semblables.

MOQUEUR ROUX1002_00001
Moqueur roux adulte

Écoutez cet oiseau

Le juvénile a les yeux gris ou brun, jusqu’à la moitié du premier hiver.

MOQUEUR ROUX juvénile 1300PX-A_00001
Moqueur roux juvénile

Le Moqueur roux niche dans le sud du Québec, de l’Ontario et des provinces des Prairies. Il aime particulièrement les milieux secs et buissonneux: haies, champs en friche, terrains vagues, bordures de forêts.

Moqueur roux adulte

Il peut être difficile d’entrevoir un Moqueur roux dans une masse enchevêtrée d’arbustes.  On peut l’apercevoir brièvement lorsqu’il vole à faible hauteur d’un côté à l’autre d’une route de campagne ou d’un groupe d’arbustes à un autre.

Il se nourrit d’insectes au sol, de fruits et de graines. Une grande partie de son alimentation est constituée d’insectes nuisibles aux cultures.

Il construit son nid dans un buisson épais, plus rarement au sol ou dans un arbre. Lorsqu’un intrus s’en approche, le Moqueur roux le défend agressivement à coups de bec, pouvant même blesser le potentiel prédateur.  La ponte est de 4 à 5 œufs.

Il est réputé pour ses talents d’imitateur. Son consiste en une longue série de phrases courtes et très variées qu’il répète habituellement deux fois chacune. Il possède l’un des plus vastes répertoires vocaux parmi les passereaux nord-américains, chaque mâle pouvant maîtriser plus de 1 000 strophes différentes.

Références:

http://www.foudesoiseaux.com/observations/51

https://www.allaboutbirds.org/guide/Brown_Thrasher/

Audio : Martin St-Michel, xeno-canto,https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/