Jaseur d’Amérique

Comment le reconnaître?  Aussi appelé Jaseur des cèdres, il a une couleur caramel, sa tête est coiffée d’une huppe longue et brunâtre, et un bandeau noir masque ses yeux.  Son bec est noir. Son plumage a une apparence soyeuse.  Ses sous-caudales sont blanches, son ventre est jaune pâle. Les plumes de l’extrémité de la queue sont d’un jaune vif.   Les couleurs de la femelle sont semblables à celles du mâle. Les jeunes ont un plumage plus gris et moins coloré.

Les rémiges secondaires se terminent par une tache rouge d’aspect cireux. La documentation actuelle ne permet pas de savoir si cette cire sur le bout des plumes a une utilité spécifique. C’est encore une source de débats chez les ornithologues.

Jaseur d’Amérique

Écoutez cet oiseau

Le Jaseur d’Amérique est un oiseau frugivore. La majeure partie de son alimentation est constituée de fruits.  Il se nourrit dans les arbres ou parfois au sol.  Il apprécie les raisins secs, les pommes, et les arbres produisant des baies sauvages ou de petits  fruits.

Jaseur d’Amérique

On retrouve le Jaseur d’Amérique uniquement en Amérique du nord et dans le sud du Québec, on peut facilement l’observer du mois de mai au mois de septembre. Il est très rare d’en observer au Québec après le mois d’octobre puisque les fruits sauvages, qui constituent la principale nourriture des jaseurs, sont devenus presque impossibles à trouver.  On le verra souvent à l’orée des forêts, dans les vergers, les jardins et les parcs urbains et partout où il y a des arbres fruitiers ou des végétaux produisant des baies.

03JASEUR_00001
Jaseur d’Amérique

Cet oiseau nicheur migrateur, est rarement seul car il se déplace en bandes de 10 à 50 individus.  Il n’est pas très farouche, plutôt sociable. En vol, il se déplace rapidement et énergiquement en alternant des battements d’ailes rapides entrecoupés de petites pauses où il replie ses ailes.

Jaseur d’Amérique

Le Jaseur d’Amérique est monogame.  Il nidifie principalement dans le sud du Canada et dans le nord des États-Unis.  Lors du rituel amoureux, le mâle et la femelle, perchés sur un fil ou une branche, nourrissent leur partenaire de pétales de fleurs et d’autre nourriture tout en frottant leur bec l’un contre l’autre.

Jaseur d’Amérique

Après la fécondation, la femelle et le mâle s’activent à la fabrication d’un nid en forme de grosse coupe. Ce nid sera composé de branches, de mousse, de liche, d’herbe, de poils, d’aiguilles de conifères, de morceaux d’écorce, de papier et de ficelle trouvés ici et là dans la nature. Les matériaux plus fins sont privilégiés pour l’intérieur du nid. On trouvera ce nid sur l’extrémité d’une branche horizontale, ou dans une fourche de conifère ou d’un arbre feuillu, souvent loin du tronc principal.

Jaseur d’Amérique

La femelle pond 1 à 2 couvées par année, avec, en moyenne, de 2 à 5 œufs ovales, chacun mesurant 2 centimètres par 1,5 centimètre, d’un gris-bleu pâle, tachetés de points bruns et noirs. La femelle couve ses œufs pendant 12 à 16 jours. Par la suite, les oisillons demeurent au nid pendant 14 à 18 jours, pendant lesquels ils sont nourris par le couple.

La longévité du Jaseur d’Amérique est de 8 ans.

Références:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jaseur_d’Am%C3%A9rique

https://www.allaboutbirds.org/guide/Cedar_Waxwing

Audio: Martin St-Michel, xeno-canto, Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0