Grimpereau brun

Comment le reconnaître?  Ce tout petit passereau passe souvent inaperçu car son plumage brun, rayé de blanc, imite à la perfection la texture d’écorce des arbres où il passe la majorité de son temps.  Sa gorge et sa poitrine sont blanches et il possède un long bec effilé et courbé vers le bas.  Sa queue est longue, munie de plumes raides de couleur brun-roux.

Grimpereau brun

Dès avril, on peut entendre son chant qui est composé de cinq à six notes distinctes, très aiguës au départ, mais se terminant sur des tons plus graves.

Écoutez cet oiseau

Même si la plupart des individus quittent le Québec en hiver, certains y demeurent dans la partie la plus au sud toute l’année.  Si vous installez un présentoir à gras offrant  du beurre d’arachides, des noix hachées ou de suif brun, vous aurez peut-être la chance d’avoir sa compagnie!   Mais c’est surtout au printemps et à l’automne qu’on peut voir le grimpereau brun.

Ce petit oiseau apprécie tous les types de forêts, tant que ces dernières sont âgées.  Forêts de conifères, de feuillus et mixtes.   Les chicots (arbres morts sur pied) et les arbres de grands diamètres lui offrent de grandes surfaces pour y chasser les insectes dans les crevasses et interstices de l’écorce.  Sa technique de chasse débute à la base du tronc d’un grand arbre.  Il poursuit son ascension par petits sauts et en faisant des rondes spiralées tout autour et jusqu’à la cime de l’arbre.   Sa queue raide et effilée l’aide à maintenir son équilibre.

Grimpereau brun

Lorsqu’il détecte la présence d’un danger, il  s’immobilise complètement et devient presque invisible.  Il est un maître du camouflage!

Le Grimpereau brun  dissimule son nid constitué de mousse, de lambeaux et de brindilles sous un morceau d’écorce partiellement détaché, plus souvent l’écorce d’un chicot de sapin ou d’épinette.

Le mâle bienveillant nourrit la femelle avant et pendant l’incubation.   Les œufs blancs maculés de brun seront couvés une quinzaine de jours par la femelle. Lorsque les oisillons éclosent, ils demeureront 14 jours au nid et seront nourris par le couple.

Références:

https://www.allaboutbirds.org/guide/Brown_Creeper/

https://www.fsheq.com/images/ornithologie/no-5-Horti-Plus_FCAO_2008-04.pdf

Audio : xéno-canto, Michel St-Martin, >https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/