Grand Harle

Comment le reconnaître?  C’est plus gros canard de l’Amérique du nord.   La tête est vert foncé presque noire avec une huppe peu marquée.  Le bec est long, rouge et crochu à l’extrémité, ce qui lui a valu le nom de « bec scie ».  Le bas du cou, la poitrine, les flancs et le ventre sont blancs.    Le dos est vert très foncé et peut parfois paraître noir. Les pattes sont orangées.  Les ailes sont blanches sauf aux extrémités.  La femelle, très différente.  Elle a la tête rousse garnie d’une huppe, le menton blanc, le reste du corps gris et une partie des rémiges secondaires blanches.

Grand harle

Écoutez cet oiseau

Le Grand Harle vit près des plans d’eau des forêts.  Il  peut être aperçu dans les parcs, lors des migrations.   Il est présent sur tout le territoire du Québec, sauf le Grand-Nord.  Il se nourrit presque exclusivement de poissons.

Grand Harle

Le nid est construit dans une cavité naturelle dans un arbre ou un ancien trou de pic.  Un jour ou deux de l’éclosion de l’œuf, le poussin quitte le nid.  Après deux semaines,  le poussin sera en mesure de plonger dans l’eau pour attraper des insectes aquatiques pour se nourrir.

Références:

http://www.foudesoiseaux.com/observations/810

https://www.allaboutbirds.org/guide/Common_Merganser/

Audio: Paul Driver, xeno-canto,https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/