Butor d’Amérique

Comment le reconnaître?  Grand échassier solitaire et discret à la couleur beige et dont la poitrine est rayée de brun.  Son long bec est gris et ses yeux sont jaunes.   Les deux sexes sont semblables.

BUTOR D'AMÉRIQUE
Butor d’Amérique

Écoutez cet oiseau

Le  butor d’Amérique vit près des plans d’eau des forêts.  On  le retrouve  dans presque toutes les régions du Québec, sauf dans le grand nord.

Lorsqu’il chasse, le butor d’Amérique dresse le cou et le bec à la verticale pour se camoufler dans les grandes herbes en attente d’une proie mais il ne poursuit pas ses proies activement.  Il utilise plutôt la coloration de son plumage pour camoufler sa silhouette.  Il pêche à l’affût, se cachant et avançant lentement parmi les hautes herbes.  Son alimentation variée est constituée surtout d’insectes, grenouilles, salamandres, poissons, écrevisses, campagnols et couleuvres.

BUTOR D'AMÉRIQUE
Butor d’Amérique

Les herbes hautes, la densité de la végétation et les déplacements prudents de la femelle font qu’il est très difficile de repérer un nid de butor.

S’il se sent menacé, il devient immobile, allonge son cou et pointe son bec vers le haut, de manière à se fondre dans les roseaux environnants.  Il est capable de rester dans cette position et de s’incliner avec les roseaux agités par le vent pendant plusieurs heures, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de risque.

BUTOR D'AMÉRIQUE
Butor d’Amérique

Lors de la saison des amours, le mâle émet une série de cris afin d’éloigner ses rivaux et lui permettre de garder contact avec sa partenaire.  Les appels du mâle pourraient être entendus jusqu’à une distance d’environ un kilomètre.

Références:

https://www.allaboutbirds.org/guide/American_Bittern/

Audio: Harry Lehto, xeno-canto,https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/