Bruant à couronne blanche

Comment le reconnaître?  Ce petit passereau a les côtés de la tête, la gorge et la poitrine gris cendré, devenant blanc sur l’abdomen.  Il a les flancs d’un brun clair.    Des rayures sur la tête avec une bande blanche sur la calotte et le sourcil blanc.  Les côtés de la calotte sont noirs ainsi que la rayure sur l’œil.  Son bec est rosâtre.  Les plumes blanches de la calotte sont souvent ébouriffées et forme un petit dôme.  Comme tous les bruants, il dispose d’un bec fort, court et conique, adapté pour le broyage des graines.  Les pattes sont rosées.  Les deux sexes sont identiques en plumage, mais le mâle est légèrement plus grand.

Bruant à couronne blanche

Écoutez cet oiseaux

Le Bruant à couronne blanche arrive sur notre territoire au printemps et y demeure parfois jusqu’à la mi‑novembre pour ensuite reprendre la route de la migration vers le Sud.  Il passera l’hiver dans le sud des États-Unis et au Mexique. Toutefois, il arrive que quelques braves hivernent dans le sud du Québec.

Bruant à couronne blanche

Il niche dans une large variété d’habitats buissonneux.   La nourriture du Bruant à couronne blanche est constituée à 92% de végétaux.   Cet oiseau se nourrit principalement à terre.    Le bruant à couronne blanche ne stocke pas de réserves.  Il concentre ses recherches de nourriture tôt le matin et assez tard en soirée.

BRUANT À COURONNE BLANCHE

La femelle construit un nid au sol caché sous un arbuste. La ponte est de 3 à 4 oeufs. L’incubation dure 12 jours.  Mâle et femelle apportent les soins aux petits.

Références:

https://www.allaboutbirds.org/guide/White-crowned_Sparrow/

Audio: Martin St-Michel, xeno-canto,https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/