Bruant à gorge blanche

Comment le reconnaître?   Facilement identifiable grâce à sa gorge blanche, ce petit bruant trapu a une calotte blanche traversée par deux bandes latérales foncées.  Son bec est fort, court et conique, adapté pour le broyage des graines.  Les pattes sont de rosâtres.

Bruant à gorge blanche

Écoutez cet oiseau au chant musical et vous entendrez; Où es-tu Frédéric, Frédéric, Frédéric?

Il arrive au printemps et quitte vers le sud de la fin septembre à la mi‑novembre.  Toutefois, à chaque année, quelques braves hivernent dans le sud du Québec.

Il se nourrit de matières animales et végétales.  L’été, les insectes composent la plus grande partie de son régime alimentaire.  Il gratte le sol avec ses pattes pour trouver de la nourriture cachée dans l’humus.  Il visite aussi les mangeoires.  Il picore les graines tombées sur le sol et aime particulièrement le millet ainsi que le tournesol.

Il fréquente les abords des forêts mixtes et de conifères et niche dans les boisés semi-ouverts.   Au Québec, on le trouve aussi en milieu urbain, dans les secteurs agricoles, le long des routes, des lacs et des rivières.

Bruant à gorge blanche

Le nid tressé de fines brindilles est situé directement ou tout près du sol et est difficile à repérer.  La femelle produit généralement une seule couvée de 4 à 6 oeufs.

Références :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bruant_à_gorge_blanch

https://www.allaboutbirds.org/guide/White-throated_Sparrow/

Audio: xeno-canto,Martin St-Michel https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/