Mésange bicolore

Comment la reconnaître?  Les parties supérieures sont gris souris.  Le reste du corps est blanc sauf pour les flancs qui sont de couleur roussâtre.   Une ligne noire traverse le front chez l’adulte et elle porte une courte huppe grise sur la tête.  Le bec est robuste et court et l’oeil est noir.  Mâle et femelle sont semblables.

Mésange bicolore

Écoutez cet oiseau

Une première mention québécoise d’observation en novembre 1961 au mont Saint-Hilaire a été suivie d’une seconde à North Hatley en décembre 1978 seulement, soit près de vingt ans plus tard.   Depuis 1995, elle est considérée comme oiseau nicheur au Québec et elle est de plus en plus observée dans diverses régions.

Mésange bicolore

La Mésange bicolore vit en moyenne un peu plus de deux ans et la plupart passent leur vie dans un rayon de quelques kilomètres de leur lieu de naissance. Elle préfère les forêts de feuillus matures et les boisés marécageux, mais fréquente également les quartiers résidentiels où prédominent de grands arbres.

Mésange bicolore

La Mésange bicolore cherche activement sa nourriture sur les branches d’arbres, parfois sur le sol, se nourrissant principalement d’insectes, en particulier de chenilles, mais aussi de graines et de baies.  Elle a l’habitude de garder de la nourriture pour une utilisation ultérieure.

Mésange bicolore

Comme elle ne migre pas, on peut aussi l’observer tout l’hiver à nos mangeoires.  Elle affectionne les graines de tournesol, le beurre d’arachide et les arachides en écales.

Mésange bicolore

Les couples de Mésanges bicolores se forment pour la vie. L’accouplement a lieu en mars et en avril.  La Mésange bicolore utilise une cavité naturelle, comme un trou de Pic pour y pondre ses œufs.  La femelle couve pendant environ deux semaines les cinq ou 6 œufs qu’elle pond.  Après une quinzaine de jours, les jeunes quittent le nid, mais dépendent de leur parent pour s’alimenter pendant environ un mois.

Mésange bicolore

Références:

https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9sange_bicolore

https://www.allaboutbirds.org/guide/Tufted_Titmouse

http://sloe.net/wp-content/uploads/2011-03-sloejaseurvolume31numero1.pdf

Audio :xeno-canto, Paul Driver, https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/