Plumage nuptial

Plumage nuptial et bague au doigt

Mal aimé par certains et apprécié par d’autres,  le Goéland à bec cerclé fait partie de notre environnement.   En 2009, une équipe de chercheurs a amorcé une étude sur l’écologie de cette espèce dans la région de Montréal pour connaître leur comportement d’alimentation, leurs mouvements durant et après la saison de reproduction, leur exposition à divers contaminants et la dynamique de leur population.  Près de 12,000 Goélands à bec cerclé ont été marqués dans la grande région de Montréal par les chercheurs de l’UQAM à l’aide de bagues.  L’étude qui se poursuit toujours a révélé que cette espèce était un bon indicateur de l’état l’environnement.  Les connaissances acquises sur l’écologie du Goéland à bec cerclé sont utilisées pour proposer des mesures de gestion permettant aux goélands et aux humains de cohabiter.

Depuis 2013, le programme de marquage est réalisé conjointement par des chercheurs de l’UQAM, du Massachusetts Institute of Technology et du Massachussets DCR dans le but d’étudier les mouvements et la dynamique de la population des Goélands à bec cerclé de l’est de l’Amérique du nord.

Goéland à bec cerclé en plumage nuptial

Photo: 13 avril 2018, Hawkesbury, Ontario.   Les goélands sont en plumage nuptial.  On voit la bague bleue marquée 92U sur une patte du goéland.  Le marquage de la bague a été effectué le 18 juin 2015 à l’île Deslauriers, Varennes, Qc.  Il s’agit d’un mâle, adulte et d’une première mention d’observation depuis son marquage.

Bague 92U

L’objectif général du projet de recherche est d’étudier le comportement de quête alimentaire et la dynamique d’une population de Goélands à bec cerclé vivant en milieu urbain et périurbain dans une perspective de gestion intégrée.

Goéland à bec cerclé

Les résultats de ce projet de recherche permettent de mieux comprendre la biologie d’une espèce opportuniste et sont utilisés pour émettre des recommandations de gestion visant à réduire les problèmes associés à cette espèce.

Le plumage nuptial

Le plumage nuptial est le plumage des oiseaux en période de reproduction.  Les adultes reproducteurs ont un plumage nuptial impeccable.  Un nouveau plumage assure un avantage sexuel pour les mâle; parade nuptial, attractivité.

La mue des oiseaux est un phénomène qui correspond à un renouvellement du plumage avec perte des anciennes plumes.  C’est un processus au minimum annuel.

L’oiseau doit produire de nouvelles plumes afin de compenser leur usure et de maintenir les performances du plumage.  Les facteurs d’usures essentiels sont les frottements dû  à l’abrasion lors des mouvements dans le nid, contre la végétation, à cause des intempéries, du sable, du sel, du lissage quotidien des plumes,  du grattage ou des frottements occasionnés par le vol.

Pour faire part de vos observations/marquage goéland à bec cerclé : Formulaire goéland uqam

Référence source marquage Goéland à bec cerclé code B-92U : J.F. Giroux Professeur titulaire, Département des sciences biologiques, UQAM